A Mâcon, EELV, FI et PCF font liste commune

A Mâcon, EELV, FI et PCF font liste commune

16 février 2019 13 Par Bernard Cois

Alors que depuis deux ans les logiques d’appareil et les stratégies politiques poussent à division, à l’émiettement et à la recherche de la pureté originelle, une liste citoyenne, écologique et solidaire sera présente aux municipales 2020 à Mâcon -Saône-et-Loire- (voir appel ci-dessous et visuel de l’appel) Même les élections Européennes ou les trois organisations vont mener leur campagne en parallèle, n’auront pas empêcher cette démarche commune.

Quelles sont les conditions qui le permettent ? Il faut le dire : l’union n’est pas un combat, c’est une volonté de longue haleine. Une œuvre de confiance réciproque pour absorber les incompréhensions et les pas de danse des dirigeants nationaux (pensez par exemple aux primaires PL…ou bien à la posture JLM au soir du 1er tour)

De fait les élections législatives où aucun accord n’a été possible ont ébranlé l’édifice alors même que les cantonales précédentes avaient vu sur Mâcon 1 et Macon2 les trois organisations s’entendre.

A peine cette séquence bouclée, nous avons recherché le rassemblement. La Marée Populaire ou la création d’un collectif pour des alternatives sociales et citoyennes (qui réunit 11 orgas, assos, partis et syndicats) ont été autant de preuves d’amour . Car dans les combats quotidiens nous sommes cote à cote par exemple avec les migrants ou pour exiger les coquelicots…

Au-delà de cette historique spécifique, l’atout numéro 1 pour un tel rassemblement c’est la situation d’aujourd’hui : urgence écologique, urgence sociale. Tout concourt au rassemblement derrière ces deux urgences en étant clair sur la lourde responsabilité et le total discrédit du Parti Socialiste.

Enfin je veux insister sur le fait que nous n’avons pas fait un accord d’appareil. Nous sommes d’accord sur la tête de liste parce que notre camarade communiste a prouvé pendant 5 ans son engagement et le respect total des partenaires (PG et citoyen-e-s) préparant avec eux le conseil municipal et le coneil communautaire, conduisant avec eux les combats locaux (transports, centre de santé par ex). Nous sommes surtout d’accord sur la démarche de construction du projet municipal avec et pour les citoyen-ne-s. Par conséquent ne comptez pas sur nous pour faire de la comptabilité et de la lutte des places. Nous œuvrerons par recherche du consensus et itération afin que projet et liste soit assis sur cette dynamique citoyenne. Nous avons mis en place deux structures : un comité d’animation ouvert à toutes et à tous qui met en œuvre les décisions et les préparent ainsi qu’une assemblée plénière qui prend les décisions. Sont membres de ces instances les citoyen-ne-s encarté-e-s ou non qui ont signé un engagement portant sur nos valeurs communes (finalités et comportements) Les partis n’ont pas de rôle particulier…c’est aux habitant-es de jouer ! Les membres des organisations citées dans l’accord sont des habitant-e-s comme les autres.

Bernard COIS, secrétaire de la section PCF du Mâconnais-Clunisois

Membre du Conseil National

Ci joint dessous le texte de l’appel ;

En 2020, une liste de citoyens pour un projet écologique et solidaire à Mâcon.

A l’heure de tous les reculs sociaux, environnementaux et démocratiques initiés par ce gouvernement, les élections municipales de 2020 doivent être l’occasion de proposer un projet pour notre ville qui réponde réellement aux préoccupations de nos concitoyens. La commune se doit d’être un espace où se construisent des alternatives et des solidarités à condition de le vouloir vraiment et d’y associer les habitants eux-mêmes.

C’est pourquoi des citoyens impliqués dans la vie locale et des organisations politiques ont décidé d’unir leurs forces sur la base de valeurs humanistes, écologiques, sociales, démocratiques communes.L’ association Refondations 71, les mouvements locaux d’Europe Écologie les Verts, de La France Insoumise, du Mouvement Républicain et Citoyen et du Parti Communiste Français lancent ensemble cette démarche citoyenne en s’appuyant sur l’expérience du mandat de conseillère municipale et de conseillère communautaire d’Eve COMTET SORABELLA.

Ils proposent aux Mâconnais d’élaborer d’ici la fin de l’année un programme à la hauteur des réels besoins des habitants de notre ville et de son agglomération.

Ils appellent dès maintenant les Mâconnaises et Mâconnais, les associations et les mouvements souhaitant s’engager dans la démarche de cette liste citoyenne à rejoindre les groupes de réflexion et d’élaboration du programme qui seront mis en place rapidement.

Ensemble, dans un esprit d’ouverture, de bienveillance et de volonté de se projeter dans l’action, nous sommes en mesure de transformer notre ville dans l’intérêt des mâconnais.

Mâcon le 6 février 2019